vendredi 22 janvier 2016

Traitement naturel contre les poux rouges: un acarien


http://anatisbioprotection.com/

Un peu avant Noël, une amie des Chicks, Joanne Lacroix, m'écrit pour me parler dire qu'elle a peut-être
trouvé, grâce à sa soeur agricultrice bio, un traitement naturel contre les poux rouges. L'introduction d'un acarien prédateur. Ha? Hummm. Mon premier réflexe c'est de me dire qu'introduire une bestiole risque peut-être d'amener d'autres problèmes? Joanne me propose de faire une recherche à ce sujet. D'accord.

Ma recherche est somme toute limitée. Limitée à la compagnie qui distribue le produit, quelques textes sur le net ainsi que l'expérience de 2 agricultrices. Exhaustif? Pas vraiment, Objectif? À peine. Mais ça reste une avenue plus qu'intéressante. Et pour moi, savoir que le gouvernement se tient loin et ne mousse pas cette alternative sonne une cloche. La cloche que ça doit fonctionner.

Donc voici l'idée générale. Anatis bioprotection distribue des acariens et autres prédateurs naturels, afin de combattre naturellement, des envahisseurs indésirables qui n'ont peu ou pas de prédateurs naturels en quantité suffisante pour les combattre. Ça fait quelques années que l'on en entend parler dnas le milieux agricoles. J'ai d'ailleurs vu quelques émissions à ce sujet. Pour combattre des envahisseurs dans les champs, on introduit des prédateurs naturels (coccinelles, acariens etc.). Mais pour les poulaillers? Rien vu passer encore.

J'ai donc contacté Olivier Noël, représentant pour la compagnie Anatis qui a conseillé Joanne ainsi que sa soeur. Je lui explique que le poux rouges est un des pires acariens que l'on puisse avoir dans nos poulaillers. Le traitement pour l'éradiquer donne de gros maux de tête aux éleveurs: Déménagement des volailles, passer le poulailler au chalumeau en plus de ne rien remettre dedans pendant une année ou deux. Nous n'avons pas tous le loisir d'avoir un poulailler de rechange! M. Noël  me dit que l'introduction d'un prédateur est tout-à-fait possible pour éradiquer le poux rouge. On introduit un acarien présent dans une poudre. On peut en mettre un peu sur l'oiseau (absolument nécessaire puisque le poux rouge descend sur l'oiseau la nuit), ensuite sur les pondoirs, les perchoirs et sur la ripe. 

Je lui ai demandé s'il y avait un risque de se retrouver avec un autre problème comme, une infestation du dit prédateur? Il semble que non. Il est d'ailleurs conseillé d'en réintroduire un an plus tard comme quoi, cet acarien-prédateur ne semble pas envahissant. Par contre, si comme moi vous êtes sur litière profonde, il s'attaquera à tous les micro-organismes qu'il peut manger. Je ne sais pas si certains sont moins alléchants que d'autres? Peut-être, mais partons avec l'idée qu'il se remplira la bédaine.

Un point positif important, aucune toxicité ne nécessite le port d'un masque ou le retrait des oeufs. Toutefois, comme c'est un acarien, il est possible de l'introduire dans la maison. Selon Monsieur Noël, le bienfait c'est qu'il s'attaquera aux acariens de lits. Change-t-on alors quatre trente sous pour un dollar? L'histoire ne le dit pas. Il faut alors peser le pour et le contre.

Sur la toile, les quelques articles lus à ce sujet semblent tous unanimes à dire que ça fonctionne. Que cette technique mérite plus d'attention. Dans les points négatifs, en fait, le seul qui ressort est le coût. Évidemment, on en parle comme une solution pour les grandes cultures. ici, j'ai pris de l'information pour les petits poulaillers. Si la solution peut s'avérer plus couteuse que d'utiliser le chalumeau, elle me semble simplifier de beaucoup le processus d'éradication.

Au sujet de la compagnie Anatis, mon expérience a été excellente. Un service poli et courtois. J'ai reçu une réponse à mon courriel 3 heures après l'envoie et un retour d'appel de M. Noël, quelques minutes après mon message.

Au niveau des coûts, à titre d'exemple, il en a coûté à Joanne pour traiter un poulailler de 800 pieds carrés, 45 poules,  24,50$ pour le produit mais 22,50$ de frais de livraison par Fedex. Il faut utiliser le produit le plus rapidement possible car son efficacité diminue rapidement (entendre, les petites bestioles meurent sans nourriture). Ça peut expliquer les coûts de livraison élevé. Notez aussi que les coûts varient en fonction, entre autres, de la grandeur du poulailler.

En conclusion, si je devais faire face à ce problème éventuellement (et croyez moi, je ne le souhaite pas) j'envisagerais cette méthode. Mais, au final, il n'en tient qu'à vous de faire vos propres recherches et prendre la décision avec laquelle vous vous sentirez le mieux. Introduction d'acariens ou passer le poulailler au chalumeau? Vous avez au moins maintenant deux options qui s'offrent à vous. Mais demandez à mon amie Joanne si elle est heureuse d'avoir régler son problème aussi facilement et naturellement?

Bonne journée les Chicks

Isabelle



vendredi 8 janvier 2016

Une oeuvre, une mode, un nom: Chantecler

** Cet article est écrit grâce à la précieuse collaboration de Shelly Oswald, éleveuse de Chantecler perdrix,  qui m’a si gentiment offert le sujet et de nombreuses images d’époques. Thanks a bunch Shelly! Hope the article will be as good as all the pix you gave me. Isabelle

Une oeuvre
1311216-Edmond_Rostand_ChanteclerIl est bien connu du milieu avicole québécois que la Chantecler tient son nom de la célèbre pièce d’Edmond Rostand, ¨Chantecler¨, jouée à Paris pour la première fois en 1910. Après 9 ans d’écriture, c’est le 7 février 1910 que la pièce est présentée à la Porte-St-Martin.  Le public et la critique attendait avec impatience cetteprésentation du célèbre auteur de Cyrano de Bergerac et de l’Aiglon. Déjà, en 1904, les journaux annonçaient la fin de son écriture . Cette annonce fait le tour de la planète. L’idée d’une oeuvre mettant en scène des animaux de basse-cour laisse  promettre un autre succès retentissant.  Le titre de ce futur chef-d’oeuvre? ¨Chantecler¨. Rostand étant un fervent du Roman de Renart, on associe facilement le titre à un des personnages du récit du XIième siècle, aussi un coq, pour représenter le personnage principal de l’oeuvre qui croyait faire se lever le soleil tous les matins avec son chant.

Malgré toute cette belle publicité et l’attente impatiente de la population et du milieu des arts pour cette pièce, la finale au soir du 7 février 1910, laissera place à l’ambivalence. L’excentricité et l’audace de Rostand ne feront l’unanimité. La critique est acerbe et les  spectateurs déçus. Si les deux premiers actes ont été acclamés hauts et forts, les deux derniers laissent perplexes comme le rapporte le Musée d’Arnaga dans son document de presse:  ¨De Rostand à Christian Lacroix, Chantecler 1910 à 2010¨
¨Quatre heures plus tard, au tomber du rideau, l’atmosphère de la salle n’est plus la même. Les deux premiers actes ont été salués par des salves d’applaudissements. Mais pour les deux derniers, l’accueil est plus mitigé. ¨
5643285_maxRostand accueillit la critique comme une défaite cuisante, se retira à la Villa Arnaga et mourut en 1918.

 
L’engouement face à cette pièce dura près de 6 ans AVANT sa parution le 7 février 1910. Mais jusqu’à cette date, la fébrilité entraîna une multitude de créations mettant à l’avant-plan, le coq gaullois. C’est ainsi que l’on vit à Paris comme à New-York, émerger une mode associée au ¨futur-célèbre¨ gallinacée. Entre autres, les chapeaux à plumes auront une place de choix chez la gente féminine et prendront des formes plus inusitées les unes que les autres comme le note le document du Musée d’Arnaga :


Une mode
10841677_10152925691838606_419128341_n¨Dès avant sa création, le coq de Rostand est à la mode. La publicité reprend à foison l’image du fier gallinacée. Il y a le papier à lettres Chantecler, le porteplume à la Chantecler, le boa Chantecler en plumes de coq, l’apéritif Chantecler…¨









Viennent aussi toutes sortes d’accessoires allant des couverts, aux boîtes d’allumettes en passant par la robe de nuit et les ombrelles.

847_001IMG_3903




300_1345659208_1_1La célèbre maison Chantecler à Capri, tiendrait son nom, en partie,  de cette même pièce. Les célèbres petites cloches qui font l’envie de toutes les femmes du monde,  font références à celle offerte par Saint-Michael à un petit berger ayant perdu son seul et unique mouton. Cette cloche exauçait un vœu au berger toutes les fois où elle sonnait. C’est ainsi que le petit berger aurait retrouvé son mouton. Chantecler faisant référence ici au tintement ¨clair¨ (chante clair)  de la cloche et au surnom d’un des fondateurs, Pietro Capuano,  qui avait l’habitude de festoyer jusqu’au petites heures du matin.

Un nom
Dans un article paru dans La Presse en juillet 1929, Frère Wilfrid écrit que: ¨Lors de sa création, ¨Chantecler¨, eut un grand succès à Paris.¨ On sait aujourd’hui, que ce fut plus ou moins vrai. La représentation fut sans aucun doute un succès de salle. Malgré la déception des deux derniers actes, la pièce fût reprise plusieurs fois par la suite et à travers le monde,comme le note  Philippe Bulinge dans son document: ¨Chantecler, des oiseaux ou des hommes déguisés?

¨Mais l’oeuvre exerce une réelle fascination, aussi bien qu’une gêne parmi les critiques. On a du mal à en dire du mal parce que, malgré tout, on a tellement de raisons d’en dire du bien ! D’autant plus que Chantecler connaît aussi un succès populaire : des centaines de représentations et plusieurs tournées provinciales et internationales sont organisées, auxquelles il faut ajouter une réussite éditoriale comparable à celles de Cyrano de Bergerac et de L’Aiglon..¨
C’est à cette époque que le Frère Wilfrid opte pour cette appellation pour ses volailles.  Il est conquis par ce que Chantecler a toujours été aux yeux de plusieurs, un poème d’une grande beauté.  Lorsqu’il écrit sa ¨Genèse d’une race¨, il en envoya des copies un peu partout à ses connaissances et amis et il reçut de Jean Rostand, fils d’Edmond, une lettre le remerciant de cet envoie
E0082J0004Lettre_2E0082J0004Lettre
Rostand mourut sans prendre connaissance de tout le chemin que son oeuvre, qu’il voulait grandiose et exceptionnelle, avait parcourue.  Un nom transcende souvent les raisons pour lesquelles on l’a choisi bien que les racines de ce dernier,peuvent être présentes encore, près de 10 siècles après son introduction…
… et je crus qu’un nom si profondément français, tout en étant facilement bilingue, conviendrait bien à une race de volailles née dans un coin de terre où les traditions restaient bien françaises à l’ombre d’un drapeau britannique. »


*** Documents provenant des archives de l’Université de Montréal dans le dossier de L’institut agricole d’Oka.

Pourquoi mes poules blanches sont jaunes?

Vous avez des poules blanches et à votre grand malheur, leurs plumes sont tout sauf….blanches. Pourquoi?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Plusieurs facteurs peuvent influencer la couleur du plumage blanc.

L'alimentation
Si vous élevez de la Soyeuse, vous aurez sûrement lu d’éviter de leur donner du maïs surtout si elles sont blanches? Oui, l’alimentation affecte la coloration du plumage. Le maïs, entre autres, mais aussi la verdure, qui contiennent un niveau élevé de Bêta-carotène. Pour les élevages de Chantecler, c’est super car cet apport aide aussi à jaunir les pattes et le bec. Par contre, l’effet secondaire, vous vous retrouvez avec un plumage plutôt jaune. Si vous mélangez votre moulé, vous opterez sûrement pour du maïs l’hiver. Mais dès les beaux jours du printemps à nos portes, en diminuant l’apport de maïs et en augmentant celui de blé ou de soya, le plumage reprendra sa blancheur. Toutefois, il se peut que les pattes et le becs perdent un peu de leur ¨orange¨ vif.

Le soleil
1-20140816_161543Vos poulettes vont à l’extérieur? C’est l’idéal. Mais tout comme vos colorations mesdames, le soleil affecte leurs plumes.  Il aura d’ailleurs tendance à jaunir ou ternir les plumes blanches d’où le terme ¨sun washé¨. Si cet inconvénient vous pose problème, il suffit d’ajouter un toit à votre parcours extérieur. Vos poulettes seront ainsi protégées des rayons du soleil.

La génétique
Loin de moi l’idée de vous faire un cours de génétique, mais le jaune du plumage pourrait venir de l’absence ou de la dilution du gène phéomélanine (Kippen jungle). Dès que je maîtrise le concept, je vous fais un article, promis.

La saleté
OLYMPUS DIGITAL CAMERA ¨L’usure¨ comme les pattes de Soyeuses qui frottent partout et que l’on doit essuyer et laver constamment, peut entrainer des taches ou une décoloration des plumes. La promiscuité, les bains de sables ou de terre, le type de litière sont tous des éléments qui affectent le plumage.

L'âge
Tout comme nous, en vieillissant les poulettes auront tendance à perdre leur éclat. Les plumes seront plus ternes. Le bec et les pattes moins jaunes et même plutôt blanches. On n’y peut malheureusement pas grand chose.
OLYMPUS DIGITAL CAMERASi vous exposez vos oiseaux, les mettre en cage quelques temps avant, tout en diminuant l’apport de bêta-carotène pourra rétablir la situation. Au lavage, l’utilisation d’un shampooing bleu (comme celui que les dames aux cheveux blancs utilisent) sera utile voir nécessaire. Sinon, le soleil, l’herbe et la liberté seront beaucoup plus utiles à vos poules et valent bien ce désagrément. :)
Isabelle
__________________
Vous avez aimé? Cliquez ¨J’aime¨ ou mieux, devenez amis avec la page des Chicks

Cidre de feu ou le ¨fire cider¨.


OLYMPUS DIGITAL CAMERAComme je l’ai mis sur ma page Facebook et à la demande de mon amie Marie-Claude, je vous mets ici la recette du ¨fire cider¨, telle que concoctée par Rosemary Gladstar elle-même, depuis maintenant près de 30 ans.Il est bon de noter en commençant, qu’une herboristerie des États-Unis, a enregistré le nom ¨Fire Cider¨ utilisé par plusieurs herboristes à travers les années, pour en faire sien. Elle rend ainsi l’usage du nom interdit par tous les autres herboristes. Cette action a soulevé une polémique qui dure encore aujourd’hui. 
Qu’est-ce que le ¨fire cider¨cidre de feu?

C’est un aliment (puisque dans le vinaigre de cidre de pommes) qui permet de réchauffer le corps et de stimuler le système immunitaire pendant les grosses journées d’hiver ou pendant un épisode de rhume ou grippe. Les éléments qui composent le complexe sont tous ou presque des stimulants, réchauffants. Toutefois, il faut noter qu’avec les années et en fonction  de votre environnement et de vos besoins,  les composantes peuvent varier.Attention. si vous êtes de ceux qui avez déjà un système ¨chaud¨, avez des chaleurs régulièrement, les joues rouges ou pour certaines femmes en ménopause ou en pré-ménopause avec des sueurs, chaleurs, vous remarquerez que ce complexe n’est peut-être pas approprié. Écoutez votre corps lors de la prise de celui-ci et vous saurez s’il vous convient. Vous pouvez l’utiliser comme aliment dans vos salades ou une cuillerée le matin en commençant la journée. En cas de rhume ou grippe ou symptômes grippales, 1 cuillerée 2-3 fois par jour peut s’avérer nécessaire. Comme c’est un vinaigre, il peut être donné aux enfants également…
Pour vos poules…
Sans problème, on peut donner aux poules en prévention pendant les grosses journées froides, dans un bol de gruau chaud ou encore dans l’eau de boisson. En cas de problèmes grippales ou respiratoire ou encore dans un cas de digestion problématique, vous pouvez aussi mettre directement au bec en faisant toujours attention de ne pas noyer votre oiseau. Quelques gouttes suffiront 2-3 fois par jour…
La recette..
Je vous mets en lien le vidéo de Rosemary Gladstar. Rien de mieux que l’original pour débuter.
On privilégie toujours les meilleurs ingrédients et si possible bios ou encore mieux, cultivés par vous, dans votre environnement. Toujours l’idéal. Les plantes qui nous entourent sont excellentes pour les maux qui nos affligent. Mais, on ne s’empêche absolument pas de faire une recette sous prétexte que les produits que l’on a sous la main ne sont pas bios. Ils auront quand même des propriétés médicinales dont on serait fou de se passer.
Aux Chicks De Luxe…
Voici ce que j’ai mis dans ma recette de ¨Fire Cider¨. Les proportions sont différentes de la recette originale. J’y ai mis ce que j’avais sous la main en fonction des quantités que j’avais aussi:
  • Ail bien sûr et oignons jaunes (à défaut du blanc): les reines du système immunitaire et comme antibactériens

  • Citron et lime: un boost soleil pendant l’hiver

  • Piments de cayenne, piments séchés et grains de poivre noir: réchauffant et aide à la circulation

  • Romarin, basilic, persil et thym: antiseptique et aide à la digestion

  • Calendula et tussilage: Je les avais sous la main séchées. Anti-inflammatoire et action anti-infectieuse et cicatrisante importante. Anti-bactérial et antivirale . Le tussilage est bon pour tous les problèmes respiratoires et la toux

  • Gingembre comme racine: À défaut d’avoir de la racine de raifort sous la min, j’ai pris du gingembre. Ses bienfaits sont connus. En plus de réchaufer le système, il est anti-inflammatoire, a des effets toniques sur le cœur et aidera à fluidifier le sang…

Placer dans un pot Mason de 1L et couvrez de vinaigre de cidre de pommes. Laissez macérer 4 semaines, filtrez et utilisez. Attention, comme c’est un vinaigre, il est bon d’utiliser un couvercle non métallique pour éviter la corrosion.
Voilà! J’espère que vous tenterez l’expérience à la maison. Venez nous faire part de vos mélanges et de vos recettes sans oublier, les résultats si vous l’avez utilisez avec vos poules.
Isabelle
_______________________
Vous avez aimé? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire ou mieux, à aimer la page des Chicks sur Facebook :)

Un chien, des poules et du compost

Vous savez que j’utilise comme litière, le système de litière profonde.( Litière profonde ou le deep litter ) Ça fait maintenant deux ans et bien que je ne changerais pas, je remarque que la litière qui devrait normalement chauffer comme un tas de compost, ne chauffe pas beaucoup. Il fait quand même quelques degrés de mois dans la partie poulailler qu’ailleurs dans la grange et surtout, qu’à l’extérieur. Mais, je crois que l’on peut sûrement  faire mieux.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA



Le compost
Cette semaine, comme je l’ai mentionné sur ma page Facebook, on m’a rappelé un vidéo de Geoff Lawton sur la possibilité de nourrir les poules sans apport de grains.
Ici, l’hiver, ça reste difficile d’utiliser ce système 12 mois par année, mais avec la litière profonde, je pourrais peut-être utiliser dans la grange le principe de base de buttes que je retourne? Ça permettrait au compost de bien chauffer. Dans la routine des Chicks, je retourne la litière tous les vendredis et j’en profite pour nettoyer l’abreuvoir, remplir le contenant de graviers et de protéines si nécessaire. J’ajoute de la paille dans les pondoirs et je contrôle toutes les poulettes.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dans le poulailler il y a deux sections, la première l’aire de repos et de calme qui est la petite section d’entrée où se trouve les pondoirs. La litière est souvent beaucoup plus propre.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Et il y a la deuxième section qui est celle des perchoirs et l’aire de vie. C’est là qu’elle se nourrissent, que je mets le compost et qu’elles dorment. La litière est souvent beaucoup plus sale, surtout sous les perchoirs avec les fientes, le tour de l’abreuvoir est plus humide et la mangeoire où se retrouve les grains bien que j’en mette partout. Lors du nettoyage, je fais une rotation. Je prend la paille des pondoirs et je la mets au sol sous ceux-ci. J’amène la litière propre sous les pondoirs et je mélange le reste ensemble puis j’ajoute de la paille propre dans les pondoirs.OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Cette semaine, j’ai fait deux buttes dans l’air de vie. Dès que je retourne la litière, comme Geoff Lawton le mentionne dans son vidéo, les poulettes se ruent pour manger…???…heu!! des bibittes, on ne sait pas trop mais elles récupèrent les grains qui leur ont échappés, grattent et mangent les souris qu’elles réussissent à attraper, souvent les bébés. Nina s’occupe des grosses et de déterrer celles que j’ai oublié.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Toutefois, 2 heures plus tard, les deux buttes n’étaient plus que choses du passé. Je me dis que le fond réussi peut-être à chauffer quand même? Je devrai me procurer un thermomètre à compost pour en être certaine. Mais même si le processus est moins rapide, il semble y avoir une décomposition et ça garde les poulettes en action constante. Lorsque l 'ardeur s’estompe, je lance une poignée de grains où un petit coup de fourche pour retourner un peu et hop! Les voilà repartie pour un autre tour.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Un chien
Oui, un poulailler dans une vielle grange a son lot de visiteurs non désirés. Un soir que je suis allée vérifier si mes nouvelles pensionnaires allaient bien, j’ai éclairé le poulailler avec la torche. Ho! Mon Dieu! Je me serais crue dans Ratatouille lorsque Linguini arrive dans le garde-manger et qu’il ouvre la lumière pour découvrir quantité de rats fuir les lieux. Sauf que moi, ce n’était pas des rats (ouf!), mais des souris. Je savais qu’il y en avait car lorsque je retourne la ripe, il en sort, mais pas à ce point. J’imagine qu’elles ne vivent pas toutes dans le poulailler mais doivent se faufiler le soir venu. Comme ma grosse fille a un problème de pattes qui m’empêche de l’amener chasser ou se promener avec moi, j’ai décidé de la mettre à contribution de façon plus active. Elle avait l’habitude elle aussi le vendredi d’attraper sa ¨gâterie¨, mais là, on n’y va fort. Elle gratte le sol, renifle, saute sur sa proie au grand bonheur des poulettes qui attendent celles qui s’échapperont des griffes de Nina.hunt
Surtout Primeur qui a compris bien vite comment ça fonctionne. Elle se tient près de Nina et court après les souris qui essaient de s’enfuir. Bon, le couinement des bébés est moins drôle mais le malheur des uns fait le bonheur des autres. Les poulettes se battent pour avoir leur part du butin. J’aurais jamais cru avoir mon ¨barn hunt¨ quotidien :p
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Aujourd’hui, le score : Nina 4, poules 2.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Isabelle
__________________________________
Vous avez aimé? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire ou mieux! Aimez la page des Chicks sur Facebook :)

Froide journée d'hiver et petites gâteries

Oui, il fait froid. Tout le monde s’accorde pour dire que l’hiver actuel est loin d’être le plus chaud, même si Mère Nature nous a fait cadeau de quelques journées dignes d’un printemps hâtif. Ça commence définitivement à jouer sur le moral des troupes et même les poulettes me boudent , comme si j’étais responsable de leurs malheurs.  Alors hier, journée de la St-Valentin, j’ai pensé leur faire une petite surprise. Je suis allée couper quelques branches d’épinette, sapin, pin et ramasser des asters séchées que j’ai mis au poulailler.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après avoir tourné quelques minutes autour des ¨étranges¨, Primeur a décidé de s’aventurer à goûter.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pendant ce temps, Nina essayait par tous les moyens du bord, dont la trappe, d’entrer dans le poulailler et venir visiter ses copines.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
M. Coq en profitait pour venir narguer ma grosse nounoune, prise un brin dans l’ouverture et occupée à se tortiller pour entrer.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Rare moment aussi, où les jeunes mâles osent se promener sur le plancher en même temps  que ¨Ze Boss¨.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Une fois que sa concubine a testé la nouvelle nourriture, M Coq a décidé d’y aller également histoire de s’assurer de la validité et de la qualité du nouvel arrivage.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le reste de la troupe a donc reçu le OK de la haute-direction et s’en est prise aux petites aiguilles vertes bien tendres.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Pendant ce temps, Nina a enfin réussi à entrer venir chercher sa part du butin et dire bonjour à ses copines.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
En attendant que la ¨foule¨se disperse, les petites bantams en ont profité pour prendre un bain. Adieu belles plumes blanches!
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Tout le monde a apprécié ce petit moment de réconfort. Ce matin, il ne restait que des branches nues au sol. Faut croire que c’était bon :)
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Isabelle

Brico de Pâques

Voici une belle idée pour faire un bricolage de Pâques avec vos enfants ou vos élèves.
L’idée vient du blog ¨Je suis une maman¨
Si comme moi vous avez beaucoup de filles à la maison, vous ne manquerez pas de matières premières :p
Bon brico.
ffefaa408059cfc26010a7e5a0c16e2f
Image prise sur le blog ¨Je suis une maman¨.
Isabelle